Diabète: un facteur de risque pour la perte auditive

La perte auditive est deux fois plus fréquente chez les personnes diabétiques que chez les autres.

Si le lien entre diabète et perte auditive est établi depuis les années 1960, il a fallu attendre ces dernières années pour en identifier une cause probable.

En 2008, une étude réalisée par les National Institutes of Health (NIH – instituts américains de la santé) a montré que la perte auditive était deux fois plus fréquente chez les adultes diabétiques que chez les non-diabétiques. Après avoir testé la capacité de plus de 4 700 participants à entendre une plage de fréquences donnée dans les deux oreilles, il a été constaté une forte corrélation entre diabète et perte auditive sur l’ensemble de la plage fréquentielle, en particulier dans les aigus. Parmi les participants diabétiques, 54 % ont déclaré une perte auditive dans les aigus. Parmi les participants non-diabétiques, 32 % ont déclaré une perte auditive dans les aigus.

Alors, pourquoi le diabète affecte le risque de perte auditive ?

Certains chercheurs suggèrent que la perte auditive chez les diabétiques est due à une mauvaise circulation. Une glycémie élevée peut endommager les vaisseaux sanguins, réduisant ainsi l’afflux de sang vers certaines régions et provoquant, dans un second temps, des dommages sur les structures de l’oreille interne qui sont hautement vascularisées et n’ont pas d’apport sanguin de secours. La perte auditive pourrait donc être le résultat de dommages irréversibles des vaisseaux sanguins de l’oreille interne. L’American Diabetes Association soutient qu'un individu dont le taux d’hémoglobine glyquée, ou A1c, est élevé risque davantage de développer plus tard une perte auditive. Une récente étude japonaise présente des éléments de preuve montrant que la perte auditive peut être liée aux taux de A1c.

La prévalence mondiale actuelle du diabète est estimée à 9 % chez les adultes et affecterait près d’un tiers de la population mondiale d’ici 2050. Le diabète devient une maladie extrêmement fréquente, contribuant grandement à la perte auditive. En raison du lien entre risque de perte auditive et diabète, il est suggéré aux personnes diabétiques de faire vérifier leur audition chaque année pour détecter une éventuelle baisse de leur capacité auditive.

Il est possible de réduire le risque de développer un diabète en faisant régulièrement de l’exercice et en ayant un régime alimentaire équilibré. Vous maintiendrez ainsi vos taux de A1c dans les valeurs recommandées. De même, évitez de fumer car la cigarette augmente le risque de maladie cardiovasculaire, ce qui peut aggraver votre risque de lésion auditive. Si vous êtes diabétique, modérez votre glycémie à l’aide d’insuline ou d’un médicament oral, en fonction de votre type de diabète. Réduire les complications de santé liées au diabète peut minimiser le risque de développer d’autres problèmes de santé, dont la perte auditive.

Vous voulez en savoir plus sur la perte auditive et le A1c ? Besoin d’un test auditif ? Trouver un audioprothésiste près de chez vous.

Par Starkey France

Archives