Ce qu’il faut faire et ne pas faire lorsque l’on communique avec un malentendant

Ce qu’il faut faire et ne pas faire lorsque l’on communique avec un malentendant

Vous connaissez une personne qui entend mal ? Si oui, alors voici quelques conseils pour bien communiquer avec elle.

Ce qu'il faut faire

  1. Veillez à attirer son attention avant de commencer à lui parler. Le fait de simplement dire son prénom peut lui permettre de savoir qu’elle doit être attentive.
  2. Répétez si elle vous le demande et essayez de reformuler pour donner plus d’informations sur le sujet de conversation.
  3. Rapprochez-vous d’elle si vous êtes dans un environnement bruyant ou à plus de deux mètres de distance.
  4. Utilisez les expressions du visage et la gestuelle pour étayer votre message.
  5. Recommandez-lui de consulter un audioprothésiste pour un bilan auditif.

 

Ce qu’il ne faut pas faire

  1. N’essayez pas de lui parler depuis une autre pièce. Le son ne peut pas contourner un angle ni franchir une porte.
  2. Ne criez pas. Cela modifie votre voix et votre visage et peut compliquer l’interprétation de vos expressions.
  3. Ne couvrez pas votre bouche lorsque vous parlez.
  4. Ne dites pas « Laisse tomber. » C’est méprisant et cela exclut la personne de la conversation alors qu’elle essaie simplement de comprendre.
  5. Ne parlez pas lentement de façon exagérée. Cela n’aide pas la personne malentendante à mieux entendre et peut compliquer la lecture labiale.

Pour d’autres conseils, contactez un professionnel de la santé auditive. Si vous n’avez pas d’audioprothésiste, nous pouvons vous aider à en trouver un dans votre région, cliquez ici.

Par Starkey France

Archives