Que faire si vous constatez une évolution soudaine de votre perte d’audition ?

Que faire si vous constatez une évolution soudaine de votre perte d’audition ?

 

Non réversible, la perte auditive peut, malheureusement, s’aggraver en raison de facteurs environnementaux, sanitaires ou génétiques. Il arrive que notre audition soit modifiée de façon temporaire, lors d’un rhume par exemple. Mais parfois, la diminution de l’acuité auditive est permanente.

Nous avons étudié ce qui peut modifier de façon temporaire ou permanente l’audition et en avons parlé avec Dave Fabry, vice-président de notre département Audiologie et Relations professionnelles, pour savoir ce qu’il convient de faire en cas de baisse soudaine de l’audition.

Quels facteurs peuvent entraîner une modification de l’audition ?

  • Un bouchon de cérumen dans l’oreille ou du liquide au niveau du tympan.
  • Une exposition à des bruits forts sur de longues périodes (85 dB et plus).
  • Les rhumes, sinusites et congestions nasales.
  • Des problèmes de santé notamment les pathologies auto-immunes, vasculaires, neurologiques, traumatismes, toxines, infections ou virus.

Que devez-vous faire si vous constatez une modification de votre audition pour une des raisons précédentes ?

  • Si vous pensez potentiellement avoir un bouchon de cérumen dans l’oreille ou du liquide au niveau du tympan : consultez un audioprothésiste pour qu’il nettoie vos oreilles ou un ORL si vous pensez avoir une otite ou du liquide derrière le tympan. Un audiogramme, assorti d’une otoscopie et d’un test dit de tympanométrie, dira si tel est le cas.
  • Si vous avez été exposé(e) à des bruits forts sur de longues périodes (85 dB et plus) : une exposition prolongée à des sons forts supérieurs à 85 décibels peut potentiellement endommager votre audition. Si vous avez assisté à un concert et que vos oreilles sifflent ou semblent « congestionnées », vous pouvez souffrir d’une lésion temporaire qui disparaîtra spontanément en un ou deux jours. Dans ce cas, évitez toute nouvelle exposition, faites un bilan auditif et portez des protections auditives la prochaine fois ! Une lésion permanente peut être provoquée par une exposition unique si le son excède 100 décibels. 
  • En cas de rhumes, sinusites et congestions nasales : prenez un décongestionnant, un spray nasal, appliquez un gant tiède sur le visage, dormez en position relevée avec un humidificateur dans la pièce si possible. Prenez des médicaments et, si besoin, consultez votre médecin pour une prescription d’antibiotiques ou de lavage nasal. Si vous avez un rhume ou une sinusite et que vous devez prendre l’avion, la prise d’un décongestionnant ou l’utilisation d’un spray nasal au préalable préviendra toute douleur auriculaire ou gêne au niveau des sinus. Consultez votre médecin pour savoir si d’autres traitements ou médicaments sont nécessaires.
  • Pour des problèmes de santé, notamment les pathologies auto-immunes, vasculaires, neurologiques, traumatismes, toxines, infections ou virus : consultez un médecin dès que possible, surtout si le problème relève d’une urgence médicale.

Vous avez l’impression que votre audition a changé récemment ? Faites notre test auditif gratuit ici pour savoir si votre audition s’est effectivement altérée

Par Starkey France

Archives