5 astuces pour mieux conseiller

5 astuces pour mieux conseiller

Il n’est jamais facile de conseiller un proche ou un ami et l’exercice peut être encore plus complexe lorsque cette personne présente une perte d’audition. On pense souvent à tort que la perte auditive ne concerne que les personnes âgées et que les aides auditives ne sont pas pour les « jeunes ». En réalité, la perte auditive affecte enfants et adultes de tous âges et, selon l’Organisation mondiale de la Santé, plus d’un milliard d’adolescents et jeunes adultes risquaient de présenter une perte auditive dès 2015. Ceci étant dit, il est très difficile d’encourager un proche présentant une perte auditive à se faire aider sans le braquer ni retarder l’échéance.

Il est délicat de conseiller une personne présentant une perte auditive car l’aide dont elle a besoin ne vient pas d’un tiers mais d’elle-même. Si un ami ou un proche présente une perte auditive, voici cinq conseils à suivre :

  1. Laissez-le venir à vous – Au lieu de constamment l’inciter à consulter ou le submerger de brochures sur les aides auditives et d’articles sur la perte d’audition, laissez-le venir à vous lorsqu'il est prêt. On finit tous, à un moment donné, par se rendre à l’évidence, alors laissez-lui le temps d’accepter sa perte auditive et soyez prêt à l’aider lorsqu'il le demande.
  2. Parlez « avec » lui – Ne lui parlez pas de perte d’audition. Parlez avec lui. Dites-lui que vous êtes là pour l’écouter et encouragez-le à parler de ses éventuelles difficultés.
  3. Parfois, pas tout le temps – Lorsque vous constatez qu’il trouve toujours un prétexte à ses problèmes d’audition (les gens qui marmonnent, le vent, le bruit, etc.), suggérez-lui gentiment de faire tester son audition, juste au cas où. S’il se met sur la défensive et refuse, n’insistez pas et essayez à nouveau une autre fois. Soyez patient et choisissez le bon moment. Mieux vaut aborder le sujet avec parcimonie.
  4. Faites parler l’expérience – Si vous avez d’autres connaissances atteintes de perte auditive ou qui utilisent des aides auditives, pensez à les lui présenter. L’avis d’une personne malentendante semblera plus légitime pour lui faire prendre conscience de ses difficultés et de la nécessité et des bienfaits d’une aide.
  5. Soyez patient – Essayez de ne pas vous montrer frustré ni impatient face aux problèmes de communication, notamment lorsque vous devez souvent répéter. Montrer votre agacement vous fera perdre votre crédibilité de conseiller et pourra donner à l’autre le sentiment que vous ne le soutenez plus, et donc l’envie de ne plus interagir avec vous.

Vous n’êtes pas certain de savoir comment aider quelqu’un qui présente une perte d’audition ? Lisez notre article Aider un proche pour savoir comment le conseiller. Et si vous avez d’autres conseils, n’hésitez à les partager ci-dessous en commentaires ou sur notre page Facebook.

Par Starkey France

Archives